Performances…

Posté le 15 février 2009

Le sport, l ‘Amour, la nudité, le sexe…à l’origine cet article devait avoir une connotation didactique et non érotique. Mais on ne se refait pas et je dois reconnaître que je me suis laissé entraîné par mes mauvais penchants…

Voici donc, un très léger aperçu de ce que l’on peut trouver sur le net lorsqu’on associe Venus ou Aphrodite (version grecque ou latine ) aux Dieux du Stade .

Le sport dans l’antiquité : sans chemise, sans pantalon !!uns2361.jpg

« Devant une sculpture ou dans une scène peinte sur un vase on peut facilement reconnaître un athlète à sa nudité. En effet, pour l’entraînement et les compétitions, les athlètes étaient toujours nus. Leur corps, modelé par l’exercice, était saisi par les sculpteurs et les peintres qui s’inspiraient directement des athlètes et de leurs gestes pendant la pratique du sport pour créer ensuite leurs oeuvres.

La beauté d’un corps nu reflétait la beauté intérieure et témoignait de l’équilibre harmonieux entre le corps et l’esprit. La pratique du sport contribuait à trouver et à développer cette harmonie. »

Jeux Olympiques dans l’Antiquité… L’interview des athlètes par Nelson Monfort ?

 

Car vois-tu chaque mois je t’aime davantage….

Le premier calendrier « Les Dieux du Stade » fut publié en 2001. Le making of, lui donna une toute autre dimension à partir de 2004. Il fut critiqué, à un moment donné, pour son côté trop « suggestif ».

Une partie des bénéfices des ventes est reversée à des associations caritatives.

 

« Cette année encore, les beaux gosses du Stade Français et quelques champions olympiques invités pour l’occasion ont donné de leur personne en posant pour la neuvième édition du calendrier des Dieux du Stade. Au programme : regards ténébreux, muscles turgescents et ballons de rugby stratégiquement placés immortalisés par l’objectif de Peter Lindbergh, le grand photographe allemand spécialiste de la photo en noir et blanc.

Le rugbyman Christophe Dominici s’est de nouveau prêté au jeu en posant nu face à l’objectif sous une veste de costume, ainsi que Sergio Parisse ou Jean-Martin Hernan qui n’en finissent plus de nous faire baver en adoptant des postures viriles et lascives. Quelques semaines après la fin des Jeux Olympiques de Pékin, le Stade Français a invité de nouveaux modèles champions olympiques. On retrouve ainsi Nikola Karabatic, médaillé d’or en handball et le champion de boxe Brahim Asloum. En tout, le calendrier 2009 des Dieux du stade rassemble 39 photos en noir et blanc et pour celles eu ceux qui hésiteraient encore à céder à la tentation, notons qu’une partie des bénéfices sera reversée au Samu Social de Paris. Conclusion : on peut faire une bonne action et en plus se faire plaisir ! » 01 octobre 2008 – 11h36 par Amélie Ermenault

Chez people.plurielles.fr & Dieux du Stade

Rafael Nadal monte au filet …Faire l’Amour est un bon échauffement avant un match !
19-01-2009

u116644351.jpg « A l’occasion du lancement de l’Open d’Australie, le tennisman Rafael Nadal a décidé d’ouvrir un blog, en partenariat avec le Melbourne’s Herald Sun, un quotidien local. Il y révèle ses secrets les plus intimes, ses humeurs et n’hésite pas à répondre aux questions des internautes. Toute activité sexuelle est-elle bannie pour que les athlètes restent au top de leur forme ? Le sportif dément : « Un joueur peut tout à fait faire l’amour si ça lui permet d’être en meilleure forme pour jouer son match. »Mais entre deux gâteries, sa gourmandise préférée reste… les cookies ! »Je brûle tellement de calories que j’aime me faire plaisir en grignotant mes cookies préférés », confie-t-il » Suisse hebdo : jeu, sexe et match

Le couple Sport/Sexe….troublant ?

 

« Un mode de vie sain permet de réduire considérablement le risque de troubles érectiles. Un rôle essentiel joue l’activité physique. Elle contribue à la santé des artères. Une étude a montré: les hommes qui s’entraînent pendant une demi-heure par jour réduisent sensiblement le risque de développer des troubles érectiles par rapport aux hommes sans activité sportive » Source Troubles Érectiles le sport dans tous ses états

Sport, Amour et ciné….triolisme ?

« La scène d’amour, c’est une séquence que l’on a beaucoup chorégraphiée avec les acteurs, comme les combats de judo. Pendant la préparation, on avait un petit dojo pour nous tout seuls.

J’ai essayé de tourner la scène sans chercher l’ellipse. Mais faire l’amour à trois, ce n’est pas évident, et se retrouver à trois après l’amour, c’est très gênant ! Les garçons retrouvent leurs réflexes de sportifs, ils se jettent sur leurs gels douche… Vanessa est dans un état plus contemplatif. Dans les vestiaires, littéralement, les choses se nouent et se dénouent, mais dans quel sens ? Vanessa, elle a un lacet autour du poignet, elle est sérieusement entravée, mais Clément, lui, ne défait même pas ses lacets de chaussures…

C’est une manière simple d’aborder le sport : comme métaphore de la sexualité. Parce que le sport au cinéma, ça peut être vite chiant ! On a peut-être même un peu exagéré avec Vanessa qui a des courbatures le lendemain…

Dans cette scène où ils font l’amour tous les trois sur le tatami, les gestes sportifs deviennent des gestes tendres, sans que le passage de l’un à l’autre soit très marqué. Après, il y a quelque chose d’un peu athlétique et taciturne dans leur sexualité, une exagération que je trouve très drôle. » » (Antony Cordier au sujet de son film Douches Froides sur Universciné) Douches froides…Joutes amoureuses

Show le sport…

Kournikova, Sabatini, Manaudou, de préférence nues pour le plaisir de ces messieurs. u240061351.jpg

Cristiano Ronaldo, Fernando Torres, Rafael Nadal, Lewis Hamilton…pour les dames et les demoiselles.

Ah ! si les moteurs de recherche livraient tous leurs secrets, on réaliserait à quel point certaine sportives et sportifs libèrent la vanne à fantasmes. Bonjour les montées d’hormones et d’adrénaline. Certaines ont posé pour des magazines de charme, d’autres sont allées beaucoup plus loin. Panem et circenses ….le cirque des patins

Tonya Harding et Nancy Kerrigan deux patineuses, deux rivales

« Février 1994. Les Jeux olympiques d’hiver de Lillehammer, en Norvège, battent leur plein. Deux stars américaines du patinage se disputent la médaille d’or : Nancy Kerrigan, la princesse de la glace, jeune et gracieuse brunette considérée par les connaisseurs comme la favorite de la compétition. Et Tonya Harding, l’athlétique et sculpturale blonde, la première américaine à avoir réussi le triple axel en compétition, prête à tout pour conquérir la première place du podium. »

« Mais ce qui donne un relief tout particulier à ce duel sur glace, c’est que quelques mois plus tôt, Nancy Kerrigan a été la victime d’une agression sauvage au genou, qui a bien failli l’empêcher de participer aux J.O. Une attaque violente portée par un homme qui s’est volatilisé quelques secondes après avoir commis son geste. Très vite, les soupçons des enquêteurs pèsent sur sa rivale, Tonya Harding, qui aurait commandité l’attaque ! »

 

Secrets d’Actualité sur Coulisses TV

L’affaire se terminera devant la justice d’une part et sous forme de cassette vidéo, d’autre part, l’enregistrement de la nuit de noces de Tonya ayant été vendu à Penthouse pour une forte somme. Il se trouve toutefois des voix pour dire que cette « sex-tape » n’aurait pas été enregistrée, à la date indiquée par les époux. Quant à Tonya elle déclara ne pas avoir donné son accord pour une telle diffusion, dans le numéro de Penthouse de Septembre 1994 .

u117986491.jpg « On se demande bien ce qui a pu pousser une athlète de haut niveau à étaler ainsi sa libido devant la caméra. A-t-elle confondu la note parfaite du patinage – « 6.0 » – avec un autre chiffre, exposé dans le Kama-sutra, celui-là ? Confusion qui aurait fini de convaincre la petite blonde qu’une position si noble valait bien le même traitement médiatique qu’une triple boucle piquée. On devine bien que son passé de patineuse sur glace lui a inculqué que les figures imposées étaient importantes, mais ces figures-là ne s’imposaient pas.

Quant aux mérites comparés de Tonya – patinage et libertinage -, je ne pourrais vous en dire plus, chers lecteurs avides de détails, mes camarades de la rédaction me refusant une note de frais pour l’achat de cette cassette. Âmes charitables, envoyez vos dons. » Christophe Deroubaix

L’humanite.fr…le 22 septembre 1994

Fairplay le Lapin ?

« Retrouvez les 4 sportives Allemandes qui participent aux JO de Pékin : Petra Niemann(voile), Katharina Scholz (joueuse hockey sur gazon), Romy Tarangul (judo) et Nicole Reinhardt (kayak) nues dans la vidéo de shooting … Un exploit réalisé pour le PlayBoy Version « Allemagne » de septembre 2008 .A voir chez chauffeurdebuzz.com

Et aussi ….

Sexy Girls in Sports September 2000 (Playboy Newsstand Special 2000

Playboy December 1998
Katarina Witt (cover) cover photographed by Stephen Wayda and inside photographed by Lance Staedler, text by Katarina Witt (full frontal nudity, nude action photos).

Quel palmarès !

Miss Witt is:
Two-time Olympic Gold Medalist
Four-time World Figure Skating Champion
Miss Katarina Witt appeared in the movie Ronin, at about the same time as the photo shoot.
des040131.jpg

Playboy September 1997
Playboy August 1996
Special Sex & Sports Issue

Playboy talk about Sport & Sex

Goaaaaaaaaaaaaaal !!!!!!!!!!!!!!

J’ai découvert Xuxa en 1983, quand je suis tombé en extase devant la photo très glamour, réalisée par le magazine « Manchete » l’équivalent sud-américain de Paris-Match et publiée le 20 décembre 1980 : Pelé était entouré de superbes créatures, Xuxa était l’une d’entre elles.

 

Sous mes yeux se dessinait les contours d’une histoire d’amour comme le Brésil les aime : Pelé allait quitter Rosa sur un coup de tête… ça change de Zidane et Materazzi..

Domingo, 4 de junho de 2006,
« Ajudei Xuxa a decolar na carreira » , diz Pelé

« O craque Pelé planeja lançar uma autobiografia, segundo informações da colunista Mônica Bergamo do jornal Folha de S.Paulo. Um dos assuntos do livro deve ser o relacionamento do ex-jogador com a apresentadora Xuxa Meneghel. »

« Ajudei a Xuxa a decolar na carreira, apresentando-a a alguns amigos meus que faziam filmes considerados, naquela época, um tanto picantes », afirma Pelé à publicação. Duas páginas da autobiografia do craque devem ser reservadas à apresentadora.

Pelé e Xuxa se conheceram durante uma sessão de fotos da apresentadora para a revista Manchetequando ela tinha 16 anos. Os dois ficaram seis anos juntos. « Convidei-a para assistir a um show de música, mas, como ela era muito jovem, precisei pedir permissão a seu pai », disse Pelé.

Segundo a Folha, quando Xuxa virou apresentadora infantil, Pelé recolheu os negativos do ensaio feito pela « rainha dos baixinhos » para a Playboyem 1982. Em troca das fotos, o rei do futebol concedeu uma entrevista exclusiva à revista. » Redação Terra

Xuxa et Le Roi Pelé

050211530323011.jpg « Maria da Graça « Xuxa » Meneghel is famous in Brazil as the host of a long series of popular variety shows for children. Xuxa was a teen model who later posed as a centerfold in the Brazil edition of Playboy(1982). That didn’t stop her from becoming the unabashedly sexy host of her own children’s TV shows, featuring Xuxa singing and dancing with her cadre of teen helpers (known as « Paquitas »), receiving visits from celebrities, and performing other colorful hijinks. An American version of her hit TV show lasted only one season, from 1993-94, but Xuxa has remained one of Brazil’s wealthiest entertainers.

Her name is pronounced SHU-shah… Xuxa has one daughter, Sasha, born in 1998; the father is actor Luciano Szafir…. In 1991, a failed attempt to kidnap Xuxa near her studios in Brazil left two people dead… Xuxa dated Brazilian soccer legend Pelé in the 1980s; she later dated racecar driver Ayrton Senna. » Xuxa et Ayrton

Évidemment il y avait de la matière pour d’autres articles si l’on pense aux frasques des footballeurs professionnels qui ne caressent pas uniquement le «cuir» , aux stars du basket qui vivent en cinémascope, aux rois de la « petite reine » qui peuvent monter autrement qu’en danseuse. Les aventures des Beckham, Ronaldo, Maradona, Henry, qui font les choux gras de toute la presse ….

Qui se souvient de Fausto Coppi et de ses amours extraconjugales…

« Coppi a atteint de tels sommets de popularité dans l’Italie encore très puritaine des années 50 que la présence à ses côtés de la très sexy Giulia Occhini, – appelée très vite La Dame Blanche à cause d’un imperméable blanc qu’elle porte sur une des premières photos – à ses côtés dans l’Izoard et puis sur le podium même du CM de Lugano … »

Fausto et la Dame Blanche

Aucun « rapport » avec ce qui a été dit …quoique

Ping-pong amoureux

Petit carnet de jeux à faire à deux
par Sandrine Albanel et Lorraine Vallotvbook1191.jpg

Présentation de l’éditeur
« Des jeux à faire à deux, légers et décalés, pour mieux connaître et redécouvrir votre partenaire… Tester l’alchimie de votre couple en mesurant vos « atomes crochus », vous plonger « la tête dans les étoiles » en traçant la carte de son corps, ou encore jouer votre intérieur avec « remue ménage » – un touché -coulé peut enfin vous débarrasser de l »affreuse armoire de sa grand-mère !Autant de jeux pour se jauger, se défier, se surprendre, se raconter, se séduire… Un ping-pong amoureux où l’on se renvoie la balle pour laisser, en fin de compte, l’amour gagner à tous les coups ! »
ça se passe ici

 

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire